Skip to content

Est-ce qu’il faut opter pour une huile de poisson (oméga-3) de teneur élevée en EPA ?

2013 May 22

Question :
Je prends actuellement l’huile de poisson d’une marque chère. Si votre produit est trois fois moins cher, les acides gras EPA et DHA qu’il contient sont aussi à teneur en Omega-3 moins élevée (360 mg vs 650 mg). Mon produit actuel est aussi relativement plus riche en EPA ; il paraît que c’est important. Pensez-vous que c’est une bonne idée de changer pour votre d’huile de poisson ?

Oméga 3

Réponse :
Il y a des suppléments d’huile de poisson très riches en EPA. Ça nous a toujours étonné de voir que certains fabricants fassent des acides gras EPA et DHA deux produits distincts, étant donné que la plupart des gens ont besoin des deux acides. Nous avons d’ailleurs l’impression que la plupart de ces fabricants en reviennent déjà. L’idée que les adultes n’auraient plus besoin de DHA parce que ce ne serait qu’un matériau de construction est maintenant dépassée. Il a même été avancé que ce serait le DHA le plus important pour les hommes adultes.

Une huile de poisson à taux plus élevée de DHA peut convenir à ceux qui souhaitent des acides gras de poisson riches en oméga-3 sans effet anticoagulant. C’est qu’un dosage très élevé a un effet anticoagulant.

Pour un dosage normal d’EPA et de DHA, notre huile de poisson de la marque Marinol (Lipid Nutrition) constitue un choix évident. Une gélule fournit plus ou moins la posologie recommandée par le service de la santé, 2 gélules largement plus.

Une teneur en acides gras oméga-3 plus élevée que celle de notre produit ne peut être atteinte que par séparation chimique des acides gras du glycérol. Après la séparation de l’EPA et du DHA des acides gras « superflus », l’EPA et le DHA seront à nouveau liés à la molécule de glycérol. Une molécule de glycérol dispose de 3 positions auxquelles peuvent se lier 3 acides gras. Le DHA se lie par nature à la position 2 (position bêta) de la molécule de glycérol. Autant que je sache, les fabricants ne sont pas en mesure de « recoller » le DHA à ce même endroit. On suppose que cela a des répercussions sur la façon dont le corps assimile le DHA.

Notre huile de poisson possède à peu près la plus forte concentration d’EPA et de DHA réalisable de manière naturelle, sans bricolage chimique.