Fermer
Note 8,9 après 1476 appréciations

Causes du sous-dosage

Les compléments alimentaires existent à des doses variées. On en trouve dans des quantités tellement variables que cela peut parfois donner le vertige. Comment s'assurer que vous ingérez une dose correcte et efficace ? Comment s'assurer que le dosage que vous absorbez est sûr ?

Le dosage optimal de nos compléments a été déterminé suite à des recherches scientifiques approfondies. Malheureusement, cela n'est pas une évidence pour tout le monde. Il existe de nombreuses raisons pour que des producteurs et vendeurs de compléments n'appliquent pas les dosages qui sont scientifiquement fondés. Ci-dessous, nous vous expliquons les raisons principales.

1. Un prix de revient trop élevé

Comme les ingrédients coûtent souvent chers, il est tentant, pour quelqu'un qui commercialise les compléments, d'économiser sur le dosage. En réduisant le dosage de moitié, on réduit quasiment le prix de revient de moitié et la marge bénéficiaire monte en flèche. 

Dans les études scientifiques qui ont été effectuées sur l'efficacité de la chondroïtine, il a été établi qu'une dose journalière de 800 mg ou 1200 mg est physiologiquement efficace. Nous appliquons ce dosage le plus élevé. Toutefois, dans de nombreux produits, les quantités de cet ingrédient coûteux sont nettement inférieures : 600 mg, 250 mg, voir 50 mg ! Lorsqu'un produit ne contient pas plus de 50 mg de cet ingrédient, on peut aisément en déduire que cet ingrédient a été ajouté seulement pour 'décorer' l'étiquette. Cela rend bien sur l'étiquette attrayante, mais en tant qu'utilisateur cela ne vous apporte rien. 

On voit l'effet inverse pour les multivitaminés qui sont élaborés de manière synthétique. La fabrication de ces produits est tellement bon marché que cela n'affecte pas significativement le prix de revient lorsqu'on intègre des doses beaucoup plus élevées. C'est exactement ce qui se passe, ce genre de pratiques a pour seul but de devancer la concurrence. Cependant, on ne se rend pas compte que des doses très élevées de vitamine B6 par exemple sont dangereuses pour la santé. 

Nous ne participons pas à cette course avec notre Natural Multi non synthétique. Notre produit ne contient pas de doses exagérément hautes, au contraire elles sont à des doses raisonnables.

2. Trop de gélules

Le dosage optimal correspond souvent à un dosage élevé (à l'exception des vitamines). Pour atteindre ce dosage élevé, il faudra beaucoup de gélules, ce qui ne sera pas apprécié par le consommateur. De ce fait, certains fabricants optent pour des dosages plus bas. 

Le MSM fait partie de ces ingrédients qui sont appliqués à des doses trop faibles dans les produits pour le cartilage articulaire. L'apport journalier recommandé minimum est de 1500 mg. Rien que pour cela, il faudrait déjà prévoir une gélule et demie et souvent il faut rajouter 1500 mg de glucosamine et 1200 mg de chondroïtine, ce qui correspondrait à une prise de 4 à 5 gélules ce qui ne serait pas facilement 'vendable' comme dose journalière. 

C'est pour cette raison que l'on ne trouve plus très facilement des dosages de 1500 mg de MSM ou plus. Dans la plupart des cas, les dosages correspondent à quelques centaines de mg. C'est agréable, car cela signifie que l'on doit prendre moins de gélules, mais en même temps c'est désagréable, car l'efficacité sera moindre également. 

Chez Glucosamine.com nous comprenons la préférence qu'ont les gens de prendre moins de gélules. Pourtant, nous estimons qu'il est plus important de livrer des produits correctement dosés plutôt que de livrer des produits avec un dosage dont la prise est plus facile, mais qui n'apportent pas grand chose au consommateur. C'est pour cette raison que notre produit Arthro-5 contient 1500 mg de MSM. Comme ce produit contient également des doses élevées d'autres ingrédients, cela signifie une prise de 6 gélules par jour. Il est certain que cela n'est pas apprécié par tous, mais n'est-ce pas le résultat qui compte ?

3. Un manque de connaissances

Même si un fournisseur opte pour mettre le dosage correct et scientifiquement fondé, il n'est pas toujours garanti que le produit contienne le bon dosage. Le sulfate de glucosamine, par exemple, fait partie des produits qui sont trop faiblement dosés, souvent par manque de connaissances. 

Des recherches ont démontré que 1500 mg de sulfate de glucosamine par jour représentent un dosage qui est physiologiquement efficace. Un fournisseur qui n'a aucune compétence en matière de sulfate de glucosamine ne saura pas que le sulfate de glucosamine est stabilisé avec un sel. Si l'entreprise en question n'en tient pas compte/néglige cet aspect, elle fournit un produit de 1500 mg, y compris ce sel. Or, après déduction de ce sel, il reste 24% de sulfate de glucosamine en moins. Cela se produit encore trop souvent, hélas. 

Il en est de même pour la chondroïtine, une substance qui est souvent et inconsciemment dosée trop faiblement. La chondroïtine de première qualité a un taux de pureté de 95% maximum (100% n'est pas atteignable dans la pratique). Nous sommes l'un des rares fournisseurs qui corrigent le pourcentage en fournissant un produit de 1265 mg pour pouvoir garantir 1200 mg de chondroïtine pure.

4. Restrictions légales

Dans certains pays, on impose des restrictions légales aux dosages des compléments alimentaires. L'Italie et l'Allemagne font partie de ces pays. L'imposition de ces dosages plus faibles n'a aucun rapport avec la sécurité, elle a pour objet de rendre les compléments moins efficaces. 

Ces restrictions ont vu le jour sous l'influence du lobbying industriel de sociétés qui ont un intérêt à ce que les gens ne consomment aucun complément alimentaire ou qu'ils en consomment moins. Ces sociétés considèrent les compléments efficaces comme étant en concurrence avec leurs produits. L'imposition de dosages plus faibles et moins efficaces étouffe cette concurrence. 

Heureusement, ces restrictions ne sont pas en vigueur aux Pays-Bas, là où notre société est domiciliée.

Le message est en cours d'envoi

Avez-vous une question?

Nous vous reviendrons rapidement

Envoyer
Nous contacter